Archives pour mars 2010


1234

Parce que ce retour de lectrice est si joli…

Parce que ce retour de lectrice, Sandy, est si joli… J’ai décidé de le mettre en ligne sur mon blog… Merci !

Concernant ton dernier bébé, je pense que certains l’achèteront par admiration. Admiration pour Arielle, admiration pour l’auteur, voire pour les deux.

Moi, je me le suis procuré par curiosité.

Curiosité pour l’auteur, dont je n’avais encore lu aucune biographie, et dont j’avais gardé le souvenir d’un « fou » de Madonna, qu’il m’a fait découvrir il y a déjà près d’un quart de siècle, sur les bancs du lycée. Souvenir aussi d’un futur écrivain (je le sais maintenant…) qui me donnait des leçons sur la façon de maquiller mes yeux, pour les mettre encore plus en valeur! Bon souvenirs, souvenirs…

Curiosité ensuite pour une femme que je ne connaissais pas, sauf en apparences, car je m’étais arrêtée à cela! Une poupée Barbie un peu trop maniérée à mon goût!!

J’ai alors décidé d’acheter « Et Dieu créa…Arielle Dombasle ».

Pour être honnête, j’ai longtemps hésité à ouvrir ce livre dont la couverture me faisait de l’œil.

Et puis, prenant mon courage à deux mains, tel un plongeur lors de son premier saut, j’ai commencé ma lecture. Une page, deux…

Je me suis laissée emportée par cet écrit, simple, clair, passionnant.

J’ai alors découvert une femme pleine de doutes, de peurs, de peines, mais aussi pleine de certitudes, de simplicité et de droiture. Bref une femme belle physiquement, mais surtout intérieurement, bien loin de cette image de Barbie.

Au bout de quelques pages de lecture, j’avais même l’impression d’avoir Arielle confortablement installée à côté de moi (si si je t’assure!), me racontant elle-même son histoire.

Je me suis surprise à verser une petite larme sur le chapitre de sa mère, mon père ayant, il y a peu, lui aussi perdu la bataille contre le cancer.

Et quand je pense qu’il y a un an mon fils ainé était pensionnaire à Dombasle-sur-Meurthe!

Côté photos, elles sont toutes très belles, mais j’ai une nette préférence pour celle tirée de « C’est Gradiva… ». Arielle cache admirablement ses blessures et apparaît toujours pleine de joie de vivre, magnifique, quelle que soit la pose. Mais sur cette photo, quel mystère!! J’adore.

En ce qui te concerne, même si tu es passé à l’âge adulte, n’ignores pas complètement ces petites poupées. C’est une part de ton enfance, de notre enfance. Le rêve est nécessaire dans notre vie. Mais je te fais confiance… 

Merci à Arielle de m’avoir accordé de son temps pour me parler d’elle, et merci à toi de m’avoir permis de passer un si bon moment.

Certes ma « critique » ne tient pas en deux mots, mais je ne pouvais pas simplement te dire « ouais chouette bien fait »…

Parce que ce retour de lectrice est si joli...  dans Mon actu arton202-73303

Les fans en parlent… Marie-France !

A l’occasion du « Divas sur Canapé » de Marie-France, les fans en parlent…

Un lien :

http://lachanteusemariefrance.fr.gd/MARIE-FRANCE-le-15-fevrier-2010-au-cabaret-ARTISHOW–k1-Paris-k2–pour-l-h-emission–g-DIVAS-SUR-CANAPE-g–.-.htm

Les fans en parlent... Marie-France ! dans Divas sur Canapes 100226053934853865522238


1234

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
mars 2010
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

la bibliographie de Juliett... |
Confidentiel |
Poésie d'Ecosse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | La Poésie, c'est l...
| bert55
| Cadence infernale.