Un premier avis sur ma LEGENDE ADJANI….

Un premier avis sur ma LEGENDE ADJANI....  dans Divas LA_LEGENDE_ADJANI_Medium_fr

Parce que pour un auteur, l’avis du lecteur est le plus important… parce que je suis toujours très vulnérable quand un livre sort. Certains vont-ils l’aimer ? Ou le détester… et si je dis que je suis insensible aux critiques, il ne faut pas me croire. C’est pour cette raison que je me permets de mettre en ligne ce premier avis…

Jeune auteure pas encore publiée, les livres ont été mes compagnons de route depuis mon plus jeune âge.
C’est toujours, et naturellement, que je me plonge avec bonheur dans tes ouvrages, que ce soit un roman comme « Sexe, gloire et bistouri », ou une biographie telle « Lady Gaga, une Diva venue d’ailleurs » ou « Et Dieu créa…Arielle Dombasle », par exemple.
Grande a donc été ma joie lorsque tu m’as offert ton dernier bébé, pas encore en librairie, « La Légende Adjani »!
Fière d’en avoir un exemplaire en avant-première, je n’ai pu m’empêcher de le parcourir immédiatement, à peine t’absentais-tu pour une pause cigarette.
Et de retour à l’hôtel, mes doigts ne pouvaient lâcher ce livre, qu’il fallait que je découvre au plus vite, malgré une migraine naissante…
La couverture est sublime, à l’image de cette magnifique actrice.
Magnifique dans sa beauté physique, certes, et cela est incontestable. Ce mélange des origines nord-africaine et allemande donne un résultat somptueux!
Mais Isabelle est une actrice majestueuse, que l’on prend plaisir à voir quel que soit le film. 
Je me souviens, tout comme toi, de la sortie de « L’Eté Meurtrier », que je suis allée voir à deux reprises au cinéma, tant l’histoire et la prestation de la jeune fille qu’elle était alors m’avait émue.
De « Clara et les chics types » à « La Journée de la Jupe », en passant par « Subway », la carrière cinématographique de cette beauté mystérieuse me laisse sans voix.
Mon seul regret est de n’avoir pu l’applaudir sur scène, où je ne doute pas un instant de sa Présence, et je te jalouserais presque d’avoir été l’admirer dans « La Dernière Nuit pour Marie Stuart ».
Côté musique, comme bon nombre d’entre nous, enfin j’ose l’espérer!, j’apprécie toujours et encore sa collaboration avec le Grand Serge, qui, même s’il a rejoint les étoiles, restera à jamais parmi nous. Par contre, je ne connaissais pas le duo enregistré avec Jacques Higelin, que j’ai découvert aujourd’hui!
Après la lecture de « La Légende Adjani », je parlerai des trois M la concernant: Magnifique, Majestueuse et Mystérieuse.
Mais Isabelle nous donne tant dans ses apparitions à l’écran, que nous pouvons bien respecter sa part de vie privée.
Ce livre est si bien fait, que peu importe qu’il s’agisse d’une véritable biographie ou qu’il contienne une part de rêve, car, après tout, il est à l’image de ce que nous donne cette belle fée, du rêve…
Je peux te confirmer ici que tu ne donnes pas ce livre « en pâture », tu nous donnes du pur bonheur, tout simplement.
Je sais qu’Isabelle ne lira jamais ces lignes, quoi que j’en garde l’espoir, mais je la remercie vivement de te permettre de publier cet écrit, chose assez rare, voire exceptionnelle, pour le souligner…
Je ne dirai pas « Je ne peux plus te dire je t’aime » puis que je ne cesserai jamais de l’aimer…

6 commentaires à “Un premier avis sur ma LEGENDE ADJANI….”


  1. 0 virginie giot 17 nov 2010 à 21:39

    Très beau commentaire qui nous donne envie de lire cette biographie de Isabelle Adjani. quand sort il ?

  2. 1 SANDY 17 nov 2010 à 21:43

    Le livre sort le 25 Novembre en librairie Ninie…Et tu as raison de vouloir le lire, je te le conseille!
    Bises à toi, et à l’auteur bien sûr…

  3. 2 virginie giot 17 nov 2010 à 21:46

    Merci sandy, mais je tiens à te dire que tu as un don pour montrer la beauté des choses par l’écriture bravo …. je m’incline biz je ne connais pas l’auteur je te promet que je vais l’acheter …

  4. 3 virginie giot 17 nov 2010 à 21:46

    pas l’auteur le livre …. (que je vais acheter)

  5. 4 Vincent 29 nov 2010 à 16:31

    Bonjour Erwan,

    J’ai acheté votre biographie, sans hésiter vu mon admiration pour Isabelle Adjani. Et j’en ai dévoré les pages, toujours pour les mêmes raisons.

    Une chose m’a intrigué: vous dédiez ce livre à feu Hervé Guibert. Le connaissiez-vous? Il a écrit selon moi des lignes intéressantes sur la merveilleuse actrice, avec beaucoup d’ambivalence comme chacun sait, et en détaillant des épisodes plus ou moins mystérieux du parcours d’Adjani, épisodes sur lesquels vous auriez peut-être pu revenir? Je pense à l’hospitalisation d’Adjani à l’issue des représentations de « Mademoiselle Julie », peut-être une piste pour expliquer la rumeur qui a suivi sur « son » SIDA ?
    Cette pièce et sa préparation, de toute évidence,n’ont pas été de tout repos: l’alcoolisme du metteur en scène, les rapports avec Niels Arestrup, la cruauté de la directrice du théâtre…
    Vous n’évoquez pas plus la paparazzade d’Adjani main dans la main avec Warren Beatty dans la même période, bien avant « Ishtar ». Guibert pourtant décrit ces photos parues dans Paris Match.
    ça aurait peut-être permis, par exemple, de situer plus précisément dans le temps la relation entre les deux stars.

    J’aime dans votre biographie l’affection réelle que vous témoignez à votre sujet, votre bienveillance.
    Mais, quand même, vous reprenez trop les interviews d’Isabelle, certaines de vos lignes sont simplement des transpositions à la troisième personne, dans le style même où Isabelle les avait racontées. Je suis un peu frustré par cette paresse, ce copié-collé.

    Et votre biographie manque de contradicteurs: Zulawski, Benoit Jacquot, Laeticia Masson, Patrice Chéreau, Pierre Lhomme, Michelle Halberstaadt-Pétin ont relaté des souvenirs pertinents sur leurs tournages avec Isabelle, ses angoisses envers la lumière, comment son visage va être photographié par le chef-opérateur, son goût de voir les rushes, ses vrais-faux caprices, les préjugés à son égard, le fait que l’on s’obstine parfois à l’approcher en diva quand la réalité est beaucoup plus simple, moins délirante… Dans le livre « Adjani aux pieds nus » par exemple, tout cela est très bien décrit.

    Mais pour terminer sur une note positive, quelle parfaite couverture. Avec un juste titre. Une vraie légende.

    Merci donc pour ce livre, Erwan!

  6. 5 Charles 30 nov 2010 à 16:19

    Mille mercis pour cette biographie. je ne connaissais rien d’ele, et grâce à ce livre, j’ai beaucoup appris et compris beaucoup de choses…

Laisser un commentaire


Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
novembre 2010
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

la bibliographie de Juliett... |
Confidentiel |
Poésie d'Ecosse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | La Poésie, c'est l...
| bert55
| Cadence infernale.