• Accueil
  • > Archives pour juillet 2011

Archives pour juillet 2011

Madonna, Reine de la pop sur Arte !

Madonna, Reine de la pop sur Arte ! dans Divas Madonna

Cet été, la chaîne Arte nous a proposé d’élire la Reine de la pop. Pour se faire, une première liste de 50 divas fut proposée. Puis, une présélection fut faîte histoire de mettre en évidence les 10 finalistes. Là, tous les goûts sont à l’affiche : les nostalgiques pouvaient voter pour Debbie Harry ou Diana Ross, les amoureux des chanteuses à univers pouvaient compter sur Kate Bush, les accrocs aux grandes voix avaient la possibilité de défendre Mariah Carey, les trentenaires allaient applaudir Madonna ou Britney Spears, et les plus jeunes pensaient à Beyoncé ou Lady Gaga. Bref, il y en avait pour tous les goûts, même si l’on pouvait regretter l’absence de Kylie Minogue ou Céline Dion.

brit35 dans Divas

Reste que durant ces dernières semaines, Arte nous a concocté de magnifiques portraits de ces 10 divas. Des témoignages inédits, des images rares. Du bon et du meilleur – malgré leurs petits courts-métrages faits maison qui gâchaient un peu le tout. J’étais donc assez impatient de voir la grande finale en direct de Hambourg ce samedi 30 juillet. Mamma Mia ! Quelle déception… Une soirée au budget riquiqui, un public mou, des artistes inconnus qui nous ont offert d’atroces reprises de nos finalistes, une Marianne James perdue dans un environnement qui lui semblait étranger et une Nina Hagen effrayante – malgré tout le respect que j’ai pour elle. Une émission très moyenne qui m’a provoqué bâillements sur bâillements. Quant au suspense, ils ont voulu nous la jouer fine en début d’émission : genre : « Oh, Madonna n’est que 4ème ! »… Alors que nous savions tous qu’elle allait être élue Reine de la pop dès la fin de la soirée. C’était logique et implacable. Deuxième position : Britney Spears et troisième, Lady Gaga. Pour Britney, c’est plus surprenant même si l’on sait que les Allemands sont des immenses fans de la charmante interprète de « I wanna go » ! C’est le rédacteur en chef du magazine « Bravo » qui nous l’a dit… En somme, si Arte a mis à l’honneur nos chères Divas, force est de constater que Hambourg n’est pas leur terre promise.  

Lady-Gaga

4ème de couverture du roman « Dans la peau de Lady Gaga »…

4ème de couverture du roman

Avec un portrait de Sandie Besso…

I love Luce… et sa « Première phalange » !

I love Luce... et sa

Ah Luce !! J’avoue que je n’avais pas vraiment suivi sa « Nouvelle Star »… Ces émissions commencent à me fatiguer… Elles sont trop axées sur les performances vocales au détriment de l’univers de l’artiste… Donc je la connaissais très peu. J’avais juste l’image d’une jeune femme étrange aux formes généreuses et aux cheveux rouges… Et pourtant, quand j’ai entendu son premier single « L’été noir », j’ai craqué ! Autant sur les paroles que sur la musique. Et cette voix, un  mélange bizarre entre Sylvie Vartan et Catherine Ringer. Troublante. Aussi quand son album est sorti en juin 2011, j’étais impatient de l’écouter. Et là, j’adore, j’adhère. C’est drôle, émouvant, dansant et surtout hyper décalé ! Un super coup d’oxygène dans notre univers français plutôt déprimant. Il faut avouer que la chanteuse a su s’entourer de talents comme l’excellent Philippe Katerine ou Orelsan. Un premier album qui prouve que Luce savait très bien où elle voulait amener son public : sur une planète étrange et hilarante ! Il me tarde maintenant d’être le 25 novembre afin de pouvoir la voir sur la scène du Trianon. Je suis persuadé que cette fille va tout déchirer. Oui, persuadé…

Image de prévisualisation YouTube

Couverture définitive du roman « Dans la peau de Lady Gaga »…

Couverture définitive du roman

Après plusieurs essais, voici la couverture définitive de mon prochain roman « Dans la peau de Lady Gaga », qui sortira aux Editions Grimal durant le mois d’août…

Plus d’infos sur www.erwanchuberre.com !

Le Progrès / La Tribune du 24 juillet… « Sur mes lèvres, Mylène Farmer », le livre du jour !

Le Progrès / La Tribune du 24 juillet...

Le royaume des divas est en deuil… Amy Winehouse s’est envolée…

Le royaume des divas est en deuil… Amy Winehouse s’est envolée… dans Divas mort-amy-winehouse

A 27 ans, la diva soul Amy Winehouse s’est envolée dans le ciel étoilé des divas. Son corps a été retrouvé sans vie dans son appartement londonien. Les anges peuvent pleurer sur la musique lancinante de son timbre de voix si particulier. Un diamant noir s’est éteint. N’oublions jamais que si peu d’êtres sont élus, les strass et les paillettes peuvent être de véritables armes de guerre. Seuls les plus forts et les mieux entourés peuvent survivre au poids de la célébrité. Les excès, la solitude, la paranoïa, le désespoir… Tant de bémols qui dansent lascivement sur la partition de notre vie. Gageons que le ciel s’aura l’accueillir généreusement et que la belle pourra renaître dans cette autre sphère car enfin, ne dit-on que les stars sont éternelles ?

Dieu voyage toujours incognito… Laurent Gounelle

Dieu voyage toujours incognito… Laurent Gounelle dans A voir sur Paris ! 1448-dieu-voyage-toujours-incognito-laurent-gounelle

Après l’excellent « L’homme qui voulait être heureux », genre d’ « Alchimiste » nouvelle génération, j’étais très pressé de plonger dans « Dieu voyage toujours incognito «, le nouveau bébé de Laurent Gounelle, un pavé de plus de 400 pages. Même pas peur ! Il faut dire que je m’étais tellement régalé avec son premier livre que mon appétit était gargantuesque. Et là, je dis une nouvelle fois « bravo » ! Ce roman fleuve nous entraîne dans ses délicieuses considérations philosophiques, ses interrogations sur notre vie, l’importance de nos choix…  mais en toute simplicité, et surtout sans nous brouiller l’esprit. Grâce à des dialogues brillants, le lecteur n’est jamais perdu et suit avec plaisir le cours de l’histoire, teintée de suspense et de rebondissements hallucinants – surtout la fin. Mais chut. Le seul petit bémol, à mon humble avis, reste la forme de l’écriture que je trouve des fois trop clichée et deux ou trois étrangetés qui ont attiré mon attention. Genre le héros vient des Etats-Unis et ignore la traduction de « feedback »… Etrange, non ?

Une diva de l’est : Patricia Kaas…

Une diva de l’est : Patricia Kaas… dans A voir sur Paris !

D’habitude aussi discrète que le froissement de la soie, la timide Patricia Kaas décide d’entrer dans la lumière en nous parlant de sa vie à l’occasion d’un superbe « récit – confession » tout en finesse et pudeur. Généreusement, la belle nous ouvre la porte de ses souvenirs, de son enfance bénie à son dernier album « Kabaret »…  Une autobiographie poétique et émouvante où le lecteur suit toutes les aventures de Patricia. Son amitié avec Delon, son admiration pour Madonna – saviez-vous qu’elles ont failli enregistrer ensemble une nouvelle version de « Je t’aime moi non plus » ? – ses déceptions amoureuses, la disparition douloureuse de ses parents, la cruauté d’un showbiz qui lui envoyait à la tronche son manque de culture, son excursion au cinéma, son incroyable succès en Russie… Bref, un texte savoureux où la star n’hésite pas à tailler quelques petits costards. N’est-ce pas messieurs Barbelivien ou Obispo ? Mais sans méchanceté aucune. Comme la princesse qu’elle est. Mon coup de cœur ? Le chapitre « Amour Fou »… Ou comment Patricia dut se battre contre un fan dangereux ou trop passionné. A conseiller à tous ses fans et aux autres qui découvriront un personnage extraordinaire, qui me fait d’ailleurs beaucoup penser à une autre diva : Mylène Farmer.

« L’ombre de ma voix » – Flammarion

 

Dans le cadre d’une biographie sur les Black Eyed Peas….

Dans le cadre d'une biographie sur les Black Eyed Peas.... dans Mes Biographies i450

Dans le cadre d’une biographie sur les Black Eyed Peas qui devrait sortir en septembre 2011 aux Editions des Etoiles, je recherche des témoignages de différents fans ou moins fans…. Une rencontre ? Un concert ? Un souvenir émouvant ou drôle ?… Tout ce qu’il vous passe par la tête ! Merci de me joindre via mon mail erwan1706@yahoo.fr

« Bonjour Ivresse » a maintenant son single !

« Bonjour Ivresse » fut sans conteste LA comédie de ses deux dernières années ! Un bijou de drôlerie… Kitsh à souhait… Et bien, aujourd’hui, cette irrésistible comédie a son single « It’s gonna be beautiful » interprétée par les deux Franck de la distribution… Et après quelques semaines de vacances, retrouvons-les du 1er au 3 septembre au Palais des Glaces !

Bonjour Ivresse! (SINGLE) « It’s gonna be… par BOBIVRESSE


12

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
juillet 2011
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

la bibliographie de Juliett... |
Confidentiel |
Poésie d'Ecosse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Poésie, c'est l...
| bert55
| Cadence infernale.