Archives pour la catégorie Humeurs !


12345...7

Retrouvez-moi sur www.malvamedias.com !

Comme je suis toujours à la recherche de nouvelles collaborations, et que ma plume aime explorer des contrées inconnues, j’ai rejoint l’équipe dynamique de www.malvamedias.com, « Quand tout va mal, il y a Malva » ! Le site anti-crise par excellence… qui vous promet du people, des astuces et des loisirs… ! Donc, n’hésitez pas à inscrire ce site dans vos favoris. Vous ne le regretterez pas !

Retrouvez-moi sur www.malvamedias.com ! dans A voir sur Paris ! blank12d dans Humeurs !

Le French Kiss d’Ysa Ferrer…

Avant la sortie très attendue cette rentrée prochaine de son nouvel album ULTRA FERRER et de son concert à Bobino le 16 octobre… Ysa nous lance son « French Kiss », un nouvelle petite bombe pop electro produite par Chew Fu (très connu par les fans de Lady Gaga !)… Hmm… Une fois de plus, mes lèvres remuent en épelant : « tubesque » ! Une tuerie que vous pouvez dès à présent télécharger via Itune. Ysa qui sera très prochainement invitée dans la dernière de « Divas sur Canapé » ! Normal, c’est notre marraine… Et si j’osais lui demander un « French Kiss » ? Double Hmm…

Le French Kiss d'Ysa Ferrer... dans Humeurs ! mzi.krbrxhwt.170x170-75

Holidayflat.fr… Les Rois du Discount !

Si depuis quelques années, nous pouvons manger discount, aller au théâtre discount, acheter des vêtements discount … la pierre parisienne restait le nec plus ultra qui semblait encore résister à la folie du tarif réduit… « Quoi, tu cherches un hôtel à moins de 70 euros sur Paris ??? Mais tu rêves, mon pauvre !!! Tente plutôt la banlieue ! Et là, dommage pour tes soirées endiablées dans la capitale car le prix du taxi te reviendra aussi cher ! » C’était un peu ce genre de phrases qu’on entendait de toute part. Une vérité aussi réelle que l’excentricité de Lady Gaga. Et pourtant, Zorro est arrivé… Enfin, deux Zorro, plutôt… Yannick et Alain, surnommés les Rois du Discount par les médias, qui ont eu l’intelligence de renverser la vapeur. Avec un concept simple, ils ont révolutionné le domaine de la location en proposant aux touristes venus s’encanailler à Paris des charmantes chambres de bonnes à un tarif défiant toute concurrence, soit une nuit à 35 euros en moyenne ! Du jamais vu…  Les hôteliers peuvent pleurer et nos amis touristes danser toute la nuit sans se soucier de trouver un taxi ! Bravo…

http://www.holidayflat.fr/

Holidayflat.fr... Les Rois du Discount ! dans A voir sur Paris ! wpfb6a7592_0a

wp2c4f3651_0a dans Humeurs !

« Inspiration » un texte de Sylvaine Dédier… Un grand merci à elle !

L’absence de mes Schtroumpfs, comme il me plaît à surnommer mes enfants, provoque assez fréquemment, chez moi, un coup de blues…
Cette séparation forcée pèse lourd dans mon coeur.
Trois options s’offrent alors à moi: la musique, la lecture ou l’écriture.
Ce soir, j’ai décidé de concilier deux d’entre elles, à savoir la musique et l’écriture.
Est-ce le fait d’avoir été au salon du livre de musique ce week-end, ou ces ouvrages délicatement posés à côté de moi qui m’inspirent?
Il y a à peine vingt quatre heures, je refaisais un retour en arrière d’un petit quart de siècle…
L’Allemagne, dernière année de lycée, et Erwan…
Ah Erwan! Quand j’ai fait sa connaissance, il était déjà adepte du glamour, de la façon dont les filles se maquillent et Madonna.
C’est grâce à lui que j’ai découvert celle qui allait devenir La Madonne. Son album « True Blue » tournait en boucle dans ces petits engins qui faisaient fureur à l’époque et que l’on appelait « baladeurs », qui sont maintenant à la technologie ce que les dinosaures sont au règne animal.
Quand je repense à cette année là, une belle île s’impose à moi, en paroles et en musique, comme une prière silencieuse!
Au fil du temps, Madonna, bien que toujours présente, laisse la place à une magnifique rousse mystérieuse, Mylène Farmer.
Je découvre les textes de ses chansons au fur et à mesure qu’ils sont diffusés sur les ondes radiophoniques.
Je n’achète aucun de ses albums, mais apprécie toujours le son de sa voix lorsque je l’entend. Des textes qui ont un sens, des clips osés mais toujours très bien réalisés, et une grande discrétion sur sa vie privée…Sans être une inconditionnelle, j’adore.
Je n’apprend que récemment qu’Erwan à consacré des ouvrages à Mylène.
Sainte Mylène priez pour nous et mettez des mots sur nos désirs, car, je le confesse, je n’ai pas lu ces textes.
Mais pour avoir compulsé les écrits d’Erwan consacrés à Arielle, cette superbe sirène qui mérite que l’on s’attarde un peu sur son histoire, et son dernier roman « Sexe, Gloire et Bistouri », j’ai très envie de m’y plonger sans plus attendre.
Certes mon fils me rend un tantinet Gaga avec sa passion pour la musique, mais n’étant pas une star, je ne risque pas d’avoir des paparazzi devant ma porte.
Le téléphone sonne…C’est Lady…
Avant que l’ombre ne se fasse sur cette histoire, je crois pouvoir affirmer qu’il n’y a aucun effets secondaires à dévorer les livres de cet extraterrestre de la littérature, comme il se qualifie lui-même…
Alors rendez-vous pour le prochain chapitre…

Madonna – new shotting !

Ah… Madonna… Reine de la pop… fut ces derniers temps la cible des attaques les plus diverses… Attaques parce que la belle ose sortir avec un jeune imberbe du nom de Jésus ! Et alors ? Honnêtement, je trouve que c’est très sexy. Madonna et Harrison Ford ? Cherchez l’erreur… Bref, les médias s’en sont donné à coeur joie ces derniers temps pour nous la décrire sous un angle de déchéance. Et bien, non ! Madonna est toujours sur le devant de la scène. Belle comme un rêve éveillé. Sexy comme jamais. Elle nous revient avec un shooting à faire pâlir ses jeunes rivales. Moi, je dis: « youppie » ! L’heure n’a pas encore sonné pour enterrer la Diva de la pop !

Madonna - new shotting ! dans Humeurs ! 27950_123682024312258_100000113844469_316290_76063_n

27950_123682030978924_100000113844469_316291_1076601_n dans Humeurs !

27950_123682044312256_100000113844469_316293_7841016_n

Lady Gaga loves Jessy Transformiste !

Samedi 1er mai. Le Café du Théâtre. Made in Besançon. Si le ciel est gris, le soleil s’est généreusement invité dans ce lieu incontournable des soirées branchées byzantines. Tous les jeunes et les moins jeunes se sont donné rendez-vous ce soir pour fêter dans les strass et la bonne humeur les (déjà) 10 ans de carrière de Jessy Transformiste. « Mister Divas » comme ses proches aiment à le nommer. Et pour cause… il incarne avec brio les plus grandes stars de la pop actuelle ! 21h… Le show va bientôt commencer avec une Britney Spears, plus vraie que nature. La foule est en transe. C’est un véritable cirque qui fait plaisir à voir. Quelques verres plus tard, Jessy revient dans la peau de Divine Farmer. Si son intervention dans la peau de Brit-Brit fut aussi courte qu’un mojito avalé, « Mylène » nous a fait le cadeau de nous offrir plusieurs titres de son répertoire de « Je m’ennuie » à « C’est dans l’air »… sans oublier l’émotion profonde de cette troublante interprétation de « Nous souviendrons nous… » Plus Farmer que jamais. A croire que notre rousse préférée s’est glissée dans l’âme de notre artiste. Du grand art transformiste. Le temps de saluer ses invités, de poser avec eux, de boire quelques cocktails, et le voilà reparti dans sa loge pour nous offrir un final à la hauteur de son talent : Lady Gaga. Et là, moi qui ne connaissais pas les performances de ce jeune artiste, je m’incline ! Plus réelle que la vraie, ce garçon nous a servi sur un plateau de lumières un mini-show aussi délirant et détonnant que la vraie ! J’en suis – et je ne suis pas le seul – resté bouche bée. Admiration. Possession. Chapeau l’artiste !!!

Lady Gaga loves Jessy Transformiste ! dans Humeurs ! 31023_1284571077362_1322683661_30690191_6933175_n

Full Mano – Kiss and Hot Couture

Full Mano - Kiss and Hot Couture  dans Humeurs ! 100501083951727809

Charlotte Marin, une nouvelle Diva est née !

Charlotte Marin, je la connais depuis peu. Perdu dans mon nuage de Divas, j’avance à patits pas, je prends du retard pour poser mon regard sur les jeunes talents. 24h par jour, ce n’est pas suffisant ! Aussi, poussé par des amis, j’ai décidé de me mettre sur « pause ». « Madonna, aime Jésus ! Mylène, reviens-nous vite ! Gaga, je finis ton chapitre ». Et hop, sans transition, je mets sur « play » le CD de Charlotte  « Trentenaire à vif »… Oh !! Mais c’est elle ! Je la connaissais déjà grâce au clip de « Boire ou bien se conduire » où la jolie Elodie Frégé lui avait filé un poing violent. Bing ! Oh !!! Mais, oui… j’avais la chanson absolument fabuleuse !… Comme un vent de folie bienvenu sur une pop souvent trop conformiste. C’est donc elle… Ok, je passe au deuxième titre. Et je plonge dans son univers décalé, drôle, irrésistible de vérité et aussi terriblement émouvant… « Mamie », une perle traitant du douloureux symptôme de la maladie d’Alzheimer… Bref, je l’adore et en parle à tout mon entourage. Deuxième chapitre. Son service de presse m’envoie son premier roman, « Apocalipstick ». Surprise ? Ah bon, une chanteuse qui écrit ? Certes, elle a le don de trouver les mots justes pour ses chansons… mais de là à écrire un roman ? Et pourtant, de plus en plus enthousiaste à l’idée de l’inviter dans mon « Divas sur Canapé » – sur Public G – je plonge une deuxième fois, pénétrant avec force ces 187 pages. Hmm… Mon échine dorsale pousse des petits râles de plaisir. Je me retrouve face à Charlotte Malère, une autre trentenaire à vif. Après la musique, la littérature. Et bien, là… je dis « encore » ! Un véritable orgasme littéraire m’agite. C’est à pisser de rire ! Une Bridget Jones parisienne qui fait tout à l’envers… Une catastrophe glamour. Mea Culpa. Je lis trop peu. Pas le temps. Mais des livres comme celui-là, j’en voudrais tous les jours. Pour fêter Noël, pour surfer sur des dunes de plaisir… et surtout pour éviter toujours et encore de bien se conduire ! Bravossssimo ! Une nouvelle Diva est née. Alleluia !!!

Charlotte Marin, une nouvelle Diva est née ! dans A voir sur Paris ! charlotte_marin2_D7gjXS9smikjSDP6p2BF

Un Ange et Démon… RoBERT… ce soir, à l’Olympia !

Samedi 27 mars. Olympia. Paris. La chanteuse RoBERT nous a donné rendez-vous pour un nouveau show,  histoire de fêter ses 20 ans de carrière. Déjà. Un anniversaire qui me fait prendre un sacré coup de vieux. Remember « Elle se promène »… et aujourd’hui, son tout aussi troublant « Ange et Démon »…  Bref, élégante comme une fée des temps modernes, notre adorable RoBERT a su traverser toutes ces années tout en préservant sa douce folie et son intégrité artistique sans céder aux sirènes de la pop commerciale. Criardes et vulgaires.  Bien heureusement, il reste encore nos Divas que l’on aime tant : Mylène, Ysa, Rachel… et RoBERT… Ces femmes fatales qui gardent cette précieuse qualité de posséder un univers propre auquel j’adhère, en hurlant mon bonheur ! Et celui de mes yeux et de mes oreilles… J’avoue que ces deux dernières furent ravies ce soir. RoBERT nous a proposé un show magnifique. Tantôt émouvant. Tantôt drôle et dynamique.  Pop. Rock. Electro. Lyrique. Bravo à Sieur Mathieu pour tous ces superbes arrangements qui se sont mariés à merveille avec la voix cristalline de sa dulcinée. Ah… L’amour. Il n’y a que ça ! Hourra aussi aux chorégraphies…  et à cette danseuse qui nous a offert de purs moments de bonheur, éclairée par un jeu de lumière fantastique.  Les deux décors, les deux robes, les deux coiffures, les deux maquillages… Un bi… omniprésent qui m’a réjouit. Plaisir et extase. Elle s’appelle Alina de Markize. Elle est venue chanter en duo « Le Prince Bleu ». Une jolie révélation. Une belle rencontre… Pour conclure, vous l’aurez compris. J’ai adoré ce nouveau concert. Et quand j’adore, j’ai envie de le crier au monde entier, et me lâcher comme RoBERT a su si bien le faire à la fin de son concert. D’ailleurs, Frantz te remercie pour la fleur. Il la gardera éternellement. Kiss et à bientôt à Las Vegas !

Un Ange et Démon... RoBERT... ce soir, à l'Olympia ! dans Humeurs ! 23982_375891238467_650428467_3436461_2942054_n

« Pour Dalida »… de Colette Fellous

 » La voix de Dalida est dans ma chambre, elle se pose maintenant sur mes cahiers, sur mon lit, sur l’ordinateur. L’odeur de ses robes, la main qu’elle passe devant ses yeux, ses hanches, ses jeux de cheveux, son rire. Mais n’oublie pas que ce sera toi qui conduiras ce soir chez moi, ga-arde bien-en la dernière danse pour moi. On ne peut pas prétendre raconter sa vie, ni chercher à l’expliquer, tout est tellement plus vaste et plus secret qu’un simple récit, on avance presque toujours en somnambule, les yeux grand ouverts, on croit à chaque fois résoudre des rébus, éclaircir des zones d’ombre ou retrouver de vrais élans de bonheur et voilà que tout est déjà fini. On a tourné la tête un peu trop vite, on ne s’est aperçu de rien: en une brassée de secondes le monde s’est éloigné. Vie chansonnette.  »

J’ai fermé il y a quelques heures « Pour Dalida » de Colette Fellous. Un superbe hommage dédié à cette star extraordinaire. Ce mystère éternel. Dalida. Ce roman – biographie – est poétique à souhait. L’auteur dresse ici un superbe portrait de cette icône que j’ai peu connue. Si son répertoire m’est familier, je ne connaissais rien d’elle, mais je savais au fond de moi qu’elle avait l’étoffe d’une vraie Reine de la pop. Emouvant. Passionnant. J’ai même versé quelques larmes sur la tragique fin d’une femme qui voulait juste être heureuse. Tout simplement. Bravo…


12345...7

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
octobre 2021
L Ma Me J V S D
« fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

la bibliographie de Juliett... |
Confidentiel |
Poésie d'Ecosse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | La Poésie, c'est l...
| bert55
| Cadence infernale.