Page d'archive 4

« Katy Perry, une princesse californienne » sur Showbizz.net !

http://www.showbizz.net/stars/des-biographies-de-stars-a-decouvrir-95046.html

Britney Spears, un diva fatale qui enflamme Bercy !

Britney Spears, un diva fatale qui enflamme Bercy ! dans A voir sur Paris !

Il y a quelques années… On la disait finie… Sa vie privée catastrophique avait pris le dessus sur une carrière qui semblait plonger dans un puits sombre et profond. La preuve : son excellent album « Blackout « passe dans l’indifférence la plus totale. Un an plus tard, bien décidée à reprendre sa place d’icône de la pop, la belle sort « Circus ». Hélas, malgré le tube « Womanizer », c’est un succès mitigé. Suit une tournée assez molle avec une Britney aussi vivante qu’un robot, le sourire absent, le cheveu gras et un  playliste 100% play-back. Un véritable bordel que ce « Circus Tour » avec une Britney perdue au milieu de ses danseurs. C’était triste. Une diva déchue. Honnêtement, j’avais de la peine. Je l’aimais beaucoup cette chanteuse car je l’ai toujours sentie plus humaine que certaines. Avec ses joies et surtout ses doutes. Quand est arrivé son nouvel album « Femme Fatale » en mars dernier, j’aurais pu ouvrir le champagne ! L’opus est excellent, un machine à tubes hyper efficaces comme « Hold It Againts Me » ou « I Wanna Go ». Même Britney avait l’air plus épanouie dans les médias. Moins sulfureuse, certes, mais plus heureuse de vivre. J’étais donc pressé de la retrouver sur scène, effaçant le mauvais souvenir de sa dernière tournée.

article_0710-MAG-BRITNEY01 dans Divas

Et bien… Belle suprise… Britney, ce soir, est vivante ! Ce n’est plus le robot de ma mémoire abrutie par une tonne de médicaments mais bien une femme faite de chair et de sang qui débarque sur la scène de Bercy. Une scène qu’elle va investir durant plus de vingt titres merveilleusement bien ficelés pour un public jeune et gay en demande de rythmes électros. Outre ses indémodables tubes remis au goût du jour, la star a privilégié les hits de son dernier « Femme Fatale »… Certes, Britney utilise le play-back mais pas entièrement… Ses chorégraphies sont moins travaillées qu’à ses débuts ? Okay, mais elle se lâche tellement plus, acceptant de laisser passer des légères imperfections qui la font exploser de rire… Mais surtout, Britney s’amuse à nouveau en concert. Elle adore être là ce soir avec nous. Et ça vaut tous les diamants du monde. Le public est en liesse - certains fans ont même le privilège d’accompagner leur idole sur scène - les danseurs sont explosifs, heureux d’accompagner la belle vers une nouvelle lumière. C’est une renaissance totale qui prouve, si besoin est, que Miss Britney Spears a repris son titre de Princesse de la pop. Bref, c’est un pur show à l’américaine qui finit sur un final digne de son nom. Notre diva Fatale a réussi son pari, et tant pis, si certains médias, à l’esprit chagrin, s’entêtent à vouloir la dire finie. C’est tellement plus vendeur que d’écrire qu’elle est heureuse et épanouie. Sacré eux…

Il était une fois… Les Destins brisés sur TMC…

Il était une fois... Les Destins brisés sur TMC...  dans Divas Amy-Winehouse.-Foto-lacosarosa

Retrouvez-moi ce samedi 8 octobre en interview à l’occasion de la rediffusion de IL ETAIT UNE FOIS… LES DESTINS BRISES… sur TMC à 17H…

Documentaire musical sur Vanessa Paradis le 8 octobre sur W9…

Documentaire musical sur Vanessa Paradis le 8 octobre sur W9...  dans Divas 731194-vanessa1

Retrouvez-moi en interview samedi 8 octobre sur W9 à 10h10 dans le reportage « Absolument Vanessa Paradis » !

RoBERT chuchote sur la scène du Cabaret de l’Artishow…

RoBERT chuchote sur la scène du Cabaret de l'Artishow...  dans A voir sur Paris ! 320139_2045893742945_1112447865_31816565_345712744_n

Depuis près de 10 ans, le Cabaret de l’Artishow s’est imposé comme le Cabaret transformiste parisien le plus innovant et le plus créatif… Chacune de ses revues est formidable voyage dans un univers onirique et glamour, servi par des artistes passionnés et doués… RoBERT est une chanteuse qui a débuté sa carrière il y a vingt ans déjà avec son tube « Elle se promène »… Chanteuse à univers, elle a su s’imposer dans notre paysage musical à coups d’albums ciselés comme de petites oeuvres d’art…

Quoi de plus logique que les deux mondes se rencontrent un jour ?

Dès le 17 octobre, la Belle viendra vous faire la primeur de vous proposer ses toutes nouvelles compositions issues de son futur album dans le cadre enchanteur de la Cité Souzy. Et ce durant 8 soirs… RoBERT qui tomba sous le charme de la scène de l’Artishow lors de l’enregistrement de l’émission « Divas sur Canapé » en décembre 2009.

http://www.erwanchuberre.com/?Divas-sur-Canape-avec-RoBERT

Le Cabaret de l’Artishow que vous pouvez retrouver dans deux livres…

« L’Artishow – Entre Rêves et Passion » et « Dans la peau de Lady Gaga » !

Le samedi 1er octobre à 16h35 en interview sur IDFM.Radio…

Le samedi 1er octobre à 16h35 en interview sur IDFM.Radio...  dans Mon actu photjeje2

Retrouvez-moi en direct le samedi 1er octobre à 16h35 sur les ondes de IDFM 98.0 FM dans l’émission « Les Mots – Des Livres » !

Le SNEG vous recommande « Dans la peau de Lady Gaga »…

Le SNEG vous recommande

Merci au SNEG pour leur fidélité…

http://www.sneg.org/syndicat/2011/09/29/dans-la-peau-de-lady-gaga-little-monster/

Encore une soirée réussie… Que du bonheur au Cabaret de l’Artishow…

Encore une soirée réussie... Que du bonheur au Cabaret de l'Artishow...  dans A voir sur Paris ! 292801_196267147108745_100001763820442_449125_106302049_n

 (Photos : Philippe Escalier de Sensitif)

Les week-end se suivent… mais ne se ressemblent pas… Alors que le week-end dernier, j’étais en Belgique pour signer mon roman « Sur mes lèvres, Mylène Farmer », hier soir, c’était soirée Sheila au Cabaret de l’Artishow… A cette occasion, le cabaret nous a offert un magnifique show taillé sur mesure… Du pur bonheur. J’en ai profité pour dédicacer mon dernier roman « Dans la peau de Lady Gaga » et Frantz Saunier nous a gratifié de quelques peintures inédites issues de sa prochaine exposition « Pop Egérie » prévue pour novembre. Quand je vous parle de bonheur, je ne mâche pas mes mots. Des sourires. Des rires. Des merveilles. De l’amitié. De l’amour. C’est aussi pour ça que nous sommes sur terre. Love.

308144_196268390441954_100001763820442_449154_1300001111_n dans Mon actu

Papier dans 2XMag à propos de « Dans la peau de Lady Gaga »…

Papier dans 2XMag à propos de

Merci à Cécile Playa et à toute l’équipe de 2X Magazine… Love !

Interview pour PINKTV.FR…

Interview pour PINKTV.FR...  dans Mon actu

Erwan Chuberre nous parle de son nouveau roman people DANS LA PEAU DE LADY GAGA 

 

Erwan Chuberre a les divas dans la peau. Biographe de nos icônes préférées, il excelle également dans un genre bien particulier, le roman people. Après avoir fantasmé une rencontre amoureuse entre son double littéraire et Mylène Farmer, il revient avec « Dans la Peau de Lady Gaga » (éditions Grimal), où se mèle le parcours chaotique de Stefan, « un petit monstre » pas comme les autres, avec l’ascension exceptionnelle de Lady Gaga. 

Ton précédent livre, « Sur mes lèvres Mylene Farmer » a connu un grand succès ! Ca t’as donné envie de récidiver dans le roman people ?
Erwan Chuberre : Ca faisait longtemps que j’avais envie de me lancer dans ce genre littéraire qui associe fiction et biographie. Etant avant tout un romancier avant d’être un biographe, cet exercice correspond bien à mes envies. Maintenant, je n’abandonne ni les pures biographies et encore moins les romans plus personnels !
 
  Raconte-nous l’histoire de « Dans la peau de Lady Gaga » ?
C’est l’histoire de Stefan, un jeune homme en manque de repères, qui tombe sous le joug de son idole Lady Gaga. Il pense être en quelque sorte l’élu parce qu’il a rencontré la jeune femme avant qu’elle ne devienne une grande star. Comme si cette rencontre lui donnait plus de droits que les autres fans. S’ensuit un parcours entre sourires et larmes. Grâce à son idole, il s’invente une nouvelle vie. J’ai toujours été fasciné par les rapports fans / stars. C’est si souvent à la vie, à la mort. En qualité de biographe, je rencontre très souvent des fans très extrêmes. Je trouve certains comportements très troublants. J’ai voulu leur rendre un hommage. 
 
Au début du roman, Stefan rencontre Stéphanie/Lady Gaga dans le Marais. Et toi, tu l’as déjà rencontrée ?
 
Je l’ai croisée. Oui. Mais pas d’une manière aussi personnelle. Après, ai-je vraiment envie de la rencontrer autrement que dans mon imagination ? Je ne sais pas… Mais si cela devait se faire, ça serait dans un endroit tranquille, genre un petit restaurant sur une place de Porto Vecchio en Corse.
 
 
Une partie de l’histoire se déroule au cabaret L’artishow. Que t’inspires ce lieu ?
L’Artishow, c’est ma deuxième maison. C’est une formidable machine à rêves gérée par des personnes formidables et généreuses. C’est le seul lieu où l’on peut croiser Mylène Farmer, Lady Gaga, Dalida ou Michael Jackson le même soir. Après avoir écrit leur biographie « Entre Rêves et passion », j’avais envie de leur faire un petit clin d’œil. Et puis, c’était le lieu idéal pour plusieurs scènes du roman.
 
 
Et si tu devais être dans la peau d’une star ?
 
Une question difficile… Je pense : aucune. Je suis très heureux dans ma vie. Après, si je n’avais pas le choix : je dirai peut-être David Bowie pour son parcours exceptionnel et cette capacité à changer de peau si facilement…
 
 
Enfin, si tu étais une chanson de Lady Gaga, tu serais…. ?
« Bad Romance »… Tout simplement parce que c’est grâce à cette chanson que j’ai craqué pour cette jeune femme si excentrique, si magique et pourtant terriblement humaine. 

Propos recueillis par Nicolas Maille 

 

http://www.pinktv.fr/

 


123456...81

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
novembre 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

la bibliographie de Juliett... |
Confidentiel |
Poésie d'Ecosse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Poésie, c'est l...
| bert55
| Cadence infernale.